logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/11/2008

Et ça continue...!


La course a commencé !



Récupération des cartons.



les voici qui s'accumule dans un coin du salon...



Mon dieu, que de livres, de magazines dont je ne peux pas me séparer... et, ils pésent des tonnes...



Il faut que je les fasse plus petits.... un, deux, trois... dix, quinze et la pile monte toujours...



En même temps, il faut gérer les démarches EDF, eau, etc...



Merci internet! c'est bien plus rapide ainsi, moins de perte de temps et je n'ai pas besoin de courir sur Gap.



... Quoique l'amènagement étant indispensable, il m'a fallut faire les magasins d'ameublement pour trouver le bonheur de ma fille (un lit mezzanine... sa nouvelle chambre sera encore plus petite en surface mais gagne en hauteur donc...); un lave-vaisselle (pas indispensable bien sur, mais tellement pratique) et quelques meubles de cuisines et une hotte...



Pour installer tout cela, il me faudra attendre Papa (ils partent dimanche en Savoie chez ma tante, à côté d'Annemasse)



Aprés mes deux nuits de travail, il me faudra attaquer les travaux dans le nouvel appartement...

Rien de bien méchant, sinon de la peinture aux murs et aux plafonds... Pas au rouleau, on a opté pour le pistolet à peinture... je ne sais pas m'en servir mais j'apprendrais...


L'aide de mes enfants me sera précieuse !



Car quand je pense à la somme de travail qu'il va me falloir accomplir ... les bras m'en tombent ...!



Ce n'est pas le premier déménagement que je fais alors, ... comme les autres fois, j'en viendrai à bout.


 



 


17:05 Publié dans Blog | Tags : des instants de vie | Lien permanent | Commentaires (0)

24/10/2008

Déménagement en vu!

Depuis longtemps, je cherchais un autre appartement mais sans succés...(toujours trop cher, et oui, même ici dans les hautes-alpes...) des apparts minuscules de moins de 64m° à des loyers dépassant largement les 700 € pour un F3...

Mon salaire de fonctionnaire de la catégorie C (garantie de l'emploi ça  c'est sûre...) ne me permet pas ce genre d'excentricités...

Et puis, un jour, sur un coup de blues de ma fille Amandine:- " mais , maman, je ne veux pas partir de la Roche moi... je veux rester ici...Je veux garder mes copines... "etc...

Un si gros chagrin juste pour un déménagement, je me suis dit là, franchement cela ne vaut pas le coup...Mais rester ici avec le loyer qui prends prés voire plus de 10% par an cela devient trop difficile...aujourd'hui,je suis limite au 50% de mon revenu globale...

 On a déjà rogné sur les vacances, le budjet fringues... On va pas rogné encore sur la nourriture ! ... bien que....

 Il ne reste que la solution HLM, donc Gap puisque c'est là que les logements se sont construits le plus...

Alors j'ai calculé les plus et les moins d'un retour en ville (...sur Gap...) pour faire des économies sur l'essence etc...

et finalement, une autre alternative s'est présentée: les logement communaux...

 J'ai donc pris ma plus belle plume... et j'ai écris au maire de mon village pour lui demander un logement communal (si des fois il avait ça sous le coude...)...

d'autres communes ont eu droit à ma prose...

certaines ont répondus trés vitre, d'autres non mais l'un dans l'autres , il n'y avait rien pour nous.

C'était en mai 2008.

Pas de réponse pour ma commune non plus, sinon en juillet au bureau de la mairie, un petit "peut-être" vu qu'un  f3 allait se libérer vers octobre ...

Puis plus rien.

Les prix reprenant à la baisse, début septembre, j'ai repris mes recherches d'appartement sérieusement et en limitant une zone autour du collège de ma fille (pour lui permettre de garder ses copines).

Deux seulement m'ont conquise sur les vingtaines que j'ai visité avec l'une de mes belles-filles mais le loyer restait un peu excessif, vu que mon salaire avait subi une  baisse suite au changement d'organisation de notre service (finis les nuits de week-end)...

J'en étais là, ... hésitante sur un superbe appart refait à neuf avec chauffage écolo, trés lumineux... environnement trés calme,...loyer correct vu que les proprio acceptaient d'en baisser le prix (à 460€), quand, je reçois un courrier de la mairie de mon village, me demandant de constituer un dossier pour faire acte de candidature pour le F3.

Aussitôt dit aussitôt fait, je m'empresse de tout préparer et d'amener mon dossier en mairie.

Je contacte ensuite  les locataires actuelles en vue d'une visite.

Dans la semaine suivante, je vais visiter et là, ça y est , je m'y sens chez moi...Pas de doute c'est celui-là qu'il me faut.

Il n'est pas tout neuf, il n'a pas de chauffage écologique, il n'est pas particulièrement lumineux (en tous cas, il l'est plus que mon logement actuelle...)mais il me plait, je m'y sens bien... et le loyer sera inférieur au loyer que je paie actuellement.

L'athmosphère qu'il dégage, son odeur, les sons... tout me convient. Sauf peut-être, l'annonce du montant de leur facture de chauffage qui me parait énorme...

Mais la mairie m'avait parlé qu'il devait refaire les menuiseries des fenêtres...alors?!

ESPOIR +++

Et revisite de l'appartement tout beau, tout neuf, et là, je m'aperçois que je ne pourrais pas vivre dans un logement dont les fenêtres ne s'ouvrent pas...pas de balcon...pas de jardin, ni jardinet...rien qu'une immense vue sur le sommet des montagnes environnantes et sur le ciel... GLOUPS!!!...

Je croise les doigts...il faut que le conseil de la mairie se réunisse pour statuer sur les dossiers qu'ils auront reçu pour leur appartement.

L'attente me parait longue, surtout que depuis je n'ai plus rien trouvé qui correspondait à nos recherches...

Et puis il y a deux jours un seul et unique courrier dans ma boite aux lettres: une lettre à entête de la Mairie de La Roche... J'ouvre sans attendre cette enveloppe et là, ... YES ! ! !  ... j'apprends que j'ai été choisi sur dossier de manière "anonyme"...

TROP CONTENTE !!!

Je préviens aussitôt mes "futurs déménageurs" ( ben oui, les fistons...) pour qu'ils prennent leur disposition pour être disponible le jour du déménagement ...

Appel à papa car j'aurais besoin de lui pour la remise au propre des murs et l'installation de quelques appareils ménagers (hotte et lave-vaisselle...) entre autre.

Je suis si contente que j'en parle aussi au boulot et là, j'ai des propositions d'aide qui pleuvent de partout ...bras mais aussi véhicule, remorque ...aide aux cartons etc...

Et là, je réalise la somme de travail qui m'attend.... Et j'ai un coup de spleen pas possible, je suis déjà épuisée alors que je n'ai encore rien fait...

Et c'est pas ça le pire...

Il va falloir faire une coupe franche dans le bazar que j'accumule sans être capable de jetter...

Jetter est pour moi un acte trés difficile, voire impossible dans la mesure ou je me dis que à un moment ou un autre, je vais en "avoir besoin"...et en attendant cet hypothétique besoin, je rassemble des tonnes de choses en "vues de..."

Et ma belle-fille m'a prévenue... -"cette fois, il faut vraiment que tu fasses un effort..."

Et oui..., elle a raison mais bon... tout l'été j'ai essayé de le faire  cet effort : ranger, trier, jetter ou donner (ça c'est plus facile...) mais je n'ai fait qu'une infime partie de ce qui devait être trié...

En 4 ans ici, je suis arrivée avec presque rien, et il va me falloir une benne entière pour me débarrasser de ce qui doit l'être...

Gloups, ... plus de temps pour le blog, plus de temps pour le scrappe non plus... ça, ça risque d'être difficile aussi...

Mais... un autre ...chose en cours....

Des voisins différents... au coeur du village, je vivrais moins isolée...

Je n'aurais pas à prendre la voiture pour aller chercher un journal, ou une baguette...les ballades autour du village ne manque pas et les départs de rando se font aussi juste au pied de mon futur appart... le marché le vendredi... la vie quoi...

Et, surtout, ...Fini les bruits de circulation en journée la semaine...et de tronçonneuse tous les aprés-midi...

J'aurais d'autres bruits bien sûre ... mais avec l'espoir que les nouvelles fênetres ne les laisseront pas passer...

Rien que du positif mais qui devra attendre encore un petit peu...

L'apparte sera disponible fin novembre début décembre...

A T T E N T E encore et encore...

14:45 Publié dans Blog | Tags : des instants de vie | Lien permanent | Commentaires (0)

08/10/2008

Encore un anniv

Aprés l'anniversaire de mon Juju, c'est au tour de ma Nenette.

Amandine fêtera ses 14 ans ce dimanche 12 octobre.

14 ans... Je n'en reviens pas comme le temps passe vite...

Mon bébé grandit , normal... me direz-vous !?

Ben oui, mais moi, là, je ne suis plus...

 ça va beaucoup trop vite et je la vois de plus en plus tournée vers l'extérieur, vers un ailleurs où je n'ai plus la priorité...

C'est trés bien évidemment mais en même temps, j'ai l'impression de ne plus pouvoir suivre le train...

Autant pour mes garçons, cela coulait de source, autant pour Amandine je ne voudrais pas que cela aille aussi vite.

Peur de la solitude ???

Oh Oui, sûrement et aussi  peur de ne pouvoir continuer à l'aider ...

 Elle va vers des demains qui pourront être plus ou moins difficiles mais ou j'aurai de moins en moins la possibilité de l'aider...

Elle devra gérer ça toute seule!!!

Elle y arrivera car c'est une gamine qui a un cerveau et qui sait l'utiliser.

Mais la vie est parfois si cruelle que j'ai peur des blessures qu'elle pourrait lui infliger...

...Mais bon, n'anticipons pas trop les choses, surtout les négatives...!

Ce week-end, nous ferrons une grande fête familiale, rien que pour elle... Quatorze personnes qui l'aiment pour l'aider à souffler ces quatorze bougies...

Je languis ce jour. Je ferais surement beaucoup de photos et j'aurais alors là, matière à scrapper ...

10:50 Publié dans Blog | Tags : anniversaire, famille | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique